Accueil du siteles bulletinsbulletin n°9 |     Plan du site                                                                 |contact|

Articles publiés dans cette rubrique
Louanges à Marianne
La saynète qui suit a été inspirée par un fait divers qui est venu briser pour un court moment la paix sociale dans le village de Saint-Jean-du-Gard (30). Le 22 avril 2009, le maire du bourg, aidé par des conseillers et des employés municipaux, sont venus démonter une yourte à usage collectif installée sur le domaine de la Borie, propriété de la mairie (voir Bulletin de contre-info en Cévennes, n°5 et n°7). Des habitués des lieux ont envahi et occupé la mairie en réponse (voir Bulletin n°8). Pendant l’assaut, un buste de Marianne a valsé et s’est retrouvé en miettes. La presse s’est (...)

lire la suite de l'article
Instruction et nouvel arrêté pour la Borie
Le 22 avril 2009, le maire et une partie du conseil municipal de Saint-Jean-du-Gard démontent, sans crier gare, la yourte installée à la Borie depuis septembre 2008. S’ensuit une occupation de la mairie, quelque peu agitée, à l’issue de laquelle la yourte est récupérée. Quelques jours plus tard, elle est remontée sur le site par plusieurs dizaines de personnes solidaires (voir article dans le Bulletin de contre-info en Cévennes, n °8).
Le 27 mai 2009, le conseil municipal prend un arrêté interdisant l’accès de l’ensemble du site de la Borie à tout public. Malgré cela, de nombreuses activités y sont (...)

lire la suite de l'article
Vous avez dit « espace public » ?
Jeudi 28 mai 2009 : sur demande du maire, les forces de l’ordre interviennent sur le marché de Florac (Lozère) pour contrôler et disperser un groupe de personnes partageant des victuailles. Quelques témoins de la scène, dont certains « marchands ambulants », protestent. Un rendez-vous est donné spontanément pour un pique-nique le jeudi suivant. Dans la journée, le maire de Florac envoie une requête à la Préfecture pour réclamer les moyens de nettoyer l’espace public de ses indésirables (voir, sur le site du BCIC, l’intégralité du courrier du maire). Cette lettre est d’abord diffusée par la municipalité (...)

lire la suite de l'article
Parc National des Cévennes
La spirale du contrôle & de la rentabilité
Pour des collages près de chez vous, cette affiche est disponible sur demande, en écrivant à contreinfo7@riseup.net, qui transmettra.

lire la suite de l'article
Natura 2000 et Développement durable
« Des exemples concrets en Languedoc-Roussillon attestent que Natura 2000 peut rimer avec aménagement : construire des éoliennes, gérer le développement touristique ou économique des territoires, développer des sports de nature, implanter une nouvelle ligne TGV, agir pour préserver les milieux naturels en danger, maintenir les activités humaines dans les espaces à faible densité. La réussite des projets de valorisation des territoires et des savoir-faire nécessite l’implication de l’ensemble des acteurs : Etat, établissements publics, gestionnaires des espaces dans le respect des procédures . » (...)

lire la suite de l'article
Exploitation durable des forêts
Pour des collages près de chez vous, cette affiche est disponible sur demande, en écrivant à contreinfo7@riseup.net

lire la suite de l'article
Les voleurs de bois et la petite entreprise du maire
C’est au tribunal de Florac (Lozère) que trois individus comparaissaient le vendredi 26 juin 2009 pour avoir osé couper du bois de chauffage sur un terrain appartenant à la commune de St-Andéol-de-Clerguemort. Monsieur le maire les aurait vus armés d’objets leur permettant de couper la bouscasse communale. Il les a aussitôt réprimandés, avant de s’en aller porter plainte en gendarmerie. Et voilà donc les trois comparses condamnés avec sursis à quelque centaines d’euros d’amende, et à payer les frais de justice. Petite chance dans leur infortune, le conseil municipal ayant oublié de délibérer sur la (...)

lire la suite de l'article
La nef des fous
De la lutte contre les déchets à l’enfouissement du capital !
A propos de la décharge de Ferrussac
Le 9 mai dernier, une manifestation réunissant environ 200 personnes eut lieu à Saint-Julien-de-la-Nef, près de Ganges dans l’Hérault, contre le projet de construction par le Groupe Nicollin d’un Centre d’enfouissement technique des déchets ménagers (CET). Il serait édifié sur le site dit de Ferrussac, en lieu et place d’une décharge sauvage se situant actuellement sur la propriété d’Adeline Guérin ; la dépollution du site en question constituant l’autre enjeu de la manifestation. Le Groupe Nicollin serait prêt à la prendre en charge,... moyennant la construction du (...)

lire la suite de l'article
En catimini... Histoire et communiqués des Rote Zora
En catimini… est le premier ouvrage en français consacré aux Rote Zora. Ce groupe de femmes en armes a été actif de 1977 à 1995. Peu connu en France jusqu’à présent, il a pourtant marqué l’histoire du féminisme en RFA tout autant qu’il a suscité un vif intérêt au sein de l’autonomie allemande alors en ébullition.
Leur pertinence, leur mode d’organisation et leur capacité à agir en pleine période de répression font de leur histoire une expérience qui n’a rien perdu de son actualité.
Dans une première partie de l’ouvrage, deux textes reviennent sur trois décennies de politique sécuritaire et mettent en (...)

lire la suite de l'article
Dans la jungle ou dans le zoo...
Irfan, migrant d’origine pachtoune, à Calais, râle : « Pourquoi la France, qui ne veut pas nous garder, nous empêche-t-elle aussi de partir ? » (...) « Personne ne veut de nous en Europe. Mais chaque pays qui nous rejette ne veut pas non plus que nous le quittions. Je n’y comprends rien. » Il énumère la Grèce et l’Italie, où, comme ici, il lui était à la fois interdit de rester et de partir. Il finit par lâcher qu’il a « l’impression d’être en cage ».
De « Jungle » en jungles...
Le ministre de l’immigration et de l’identité nationale, Eric Besson, annonce, le 16 septembre 2009, l’imminence de l’expulsion de la (...)

lire la suite de l'article
Pathos humanitaire dans la lutte des sans-papiers
S’il est vrai que la solidarité des révolutionnaires s’exerce contre des rapports sociaux répressifs, qu’elle est une réponse immédiate à une situation inhumaine, on voit bien que ses formes d’interventions sont inefficaces, à moins de considérer la résolution « au cas par cas » comme son horizon indépassable.
Qu’il s’agisse d’un renforcement de l’Etat par l’action associative, ou des actions autonomes menées par des activistes, on ne sort pas du cas par cas. On s’y enfoncerait même plutôt. D’un côté, la fonction des associations consiste en un émiettement des luttes en cas individuels, renforçant ainsi (...)

lire la suite de l'article
Contre le fichage ADN
Un rassemblement a réuni une trentaine de personnes devant le TGI de Nîmes, ce matin du 19 octobre. Une banderole a été déployée sur les grilles du Palais de justice, et une table de presse garnie de brochures sur la question de l’ADN et du fichage était consultable. La poursuite de notre ami pour refus d’ADN a été classée sans suite. Le substitut du procureur, qui n’ignorait pas le rassemblement en cours, n’a pas renvoyé en correctionnelle le rebelle au fichage, d’autant moins en apprenant que le patron dont la plainte pour cambriolage est à l’origine de cette affaire, embauchait au noir, au su des (...)

lire la suite de l'article
Appel à Participation
Ce bulletin se veut être un outil d’informations et d’analyses sur les questions sociales de logement, de boulot et de précarité, de contrôle et répression tous azimuts, de nuisances en tous genres,... ; sur les luttes d’ici et d’ailleurs dans lesquelles se tissent parfois complicités, mise en commun des moyens de survie et perspectives d’émancipation ; sur tout ce qui permet de connaître, comprendre et s’opposer à ce monde qui produit du décervelage, de la résignation, de la misère et de la mort, et qui nous est présenté comme la seule voie possible.
Il est ouvert à contributions grâce à l’envoi par mail (...)

lire la suite de l'article
Agenda
Dimanche 8 novembre à midi, au Transfo (Ganges) : mafé (ce qu’il te plaît) cantine de soutien au Bulletin.
Mardi 10 novembre, au Transfo : « Nuit du court ».
Jeudi 12 novembre au soir, à Casa nostra (Vigan) : projection d’un film sur le système économique et bancaire français.
Vendredi 13 novembre à la yourte de la Borie (à côté de St-Jean-du-Gard) : soirée lectures de textes de Grisélidis Réal.
Samedi 14 novembre à midi, à Casa nostra : cantine après le marché.
Samedi 21 novembre à 14h30, à la Paillade (Montpellier) : manifestation en solidarité avec les personnes sans papiers (départ des Halles) sur le (...)

lire la suite de l'article