Accueil du siteles bulletinsbulletin n°3 |     Plan du site                                                                 |contact|

Edito
On s’en prend plein la gueule, résistons !
Intensifier l’exploitation ;
Surveiller et punir, ficher et emprisonner.
Détruire les “acquis sociaux”, le droit du travail, “libéraliser” ; que chacun accepte le premier boulot venu aux conditions qu’on lui dira.
Instiller la peur, la méfiance, dresser les uns contre les autres. Catégoriser les différents visages de la révolte et en faire autant d’images d’ennemis à abattre pour justifier leur neutralisation.
Quadriller l’espace public avec une force armée (armée, police, gendarmerie...) toujours plus arrogante et violente dans son entreprise de pacification ; meurtres, tabassages, rafles, expulsions, déportations... Force doit rester à la loi.
Surveiller et punir, ficher et emprisonner.
Le ton est donné, tout le monde est visé.
Reste à ne pas baisser les bras ; à recréer , développer , étendre les solidarités ; pour se défendre collectivement, développer un rapport de force qui nous soit plus favorable, pour en finir avec la domination du capital, son Etat, ses juges, ses flics, et ses lois.
Exploités de tous les pays, unissons-nous, résistons et finissons-en une bonne fois pour toutes.
Bordel !