Accueil du siteles bulletinsbulletin n°12 |     Plan du site                                                                 |contact|

Taxe d’habitation

Vous êtes RSAstes ou vous avez moins de 25 ans, plus largement, vous n’avez pas de thune et pourtant vous avez reçu ou allez recevoir un commandement à payer la taxe d’habitation. Son montant s’élève de 50 à 500 euros selon les communes, le loyer du logement que vous occupez ainsi que vos revenus. En fait, vous n’y étiez pas assujetti auparavant, mais cela a changé : depuis le passage du RMI au RSA en juin 2009, tous les faibles revenus sont soumis à cette taxe. Illustration d’une des nombreuses manières, en période de crise, qu’a l’État de reprendre d’une main les miettes qu’il avait octroyé d’une autre. De plus, cela permet de trier la population qu’une ville souhaite attirer ou exclure. Depuis 2009, les avis à payer cette taxe sont envoyés progressivement aux personnes concernées.

Cela dit, il est encore possible de se voir accorder, à titre individuel, des « remises gracieuses ». Il vous faut en faire la demande (un formulaire existe) au chef du centre des impôts le plus proche.

Cependant, quand l’administration refuse de vous exonérer de cette taxe, des résistances peuvent s’organiser. La Direction des impôts ou la mairie seraient susceptibles de céder face à un refus collectif de se soumettre à ce racket.