Accueil du siteles bulletinsbulletin n°12 |     Plan du site                                                                 |contact|

Autodéfense des précaires !

La brochure Quelques conseils pour faire face aux contrôles domiciliaires de la CAF aborde une question qui touche des milliers d’allocataires de minima sociaux. Et ce d’autant que les politiciens développent une propagande contre les « fraudeurs ». Ils divisent les RSAstes, chômeurs... tout comme ils divisent travailleurs et sans-emploi. Nous rendre responsables des déficits voire de la crise leurs est bien utile pour occulter le fonctionnement du capitalisme. Ainsi les contrôles vont se multiplier et nous risquons tous d’en subir les conséquences. Il faut donc s’y préparer et s’organiser pour faire front face aux contrôleurs. Cette brochure donne des conseils légaux, des témoignages, des billes pour se défendre. Des exemples récents dans la région (voir article) montrent que c’est collectivement qu’on peut leur tenir tête.

Aujourd’hui, dans certaines antennes CAF, un panneau d’affichage dresse une liste de condamnations exemplaires en cas de fraude (amendes, peine de prison, etc.). Des campagnes de presse mettent en avant la figure du millionnaire RSAste. Au nom de la bonne gestion de l’argent public, tout allocataire est suspect.

Soyons clairs, il s’agit de nous faire culpabiliser, de nous humilier, d’instaurer un climat de peur. De quoi nous décourager par avance en nous faisant oublier qu’il s’agit de droits et non de l’argent de poche donné par un père autoritaire, tant qu’on le mérite.

Nous sommes des millions à devoir nous serrer la ceinture, à faire des pirouettes pour payer les factures, la bouffe et les transports. Les loyers explosent et il est très dur de les payer même avec l’allocation logement. Tout le monde sait, y compris la CAF, qu’il est presque impossible de survivre avec le montant du RSA.

Et pourtant, dans un contexte de crise toujours plus marqué, le gouvernement français est encore passé à la vitesse supérieure.

Qu’il s’agisse de l’annonce du nouveau plan d’austérité qui promet la baisse des allocations sociales, ou de la campagne publique lancée depuis plusieurs mois contre la « fraude sociale », c’est toujours aux plus pauvres et aux plus précaires qu’il s’agit de s’attaquer. Regardez, là un chômeur qui triche, là une allocataire que ne déclare pas son compagnon... ce sont eux les vrais responsables de la crise !

C’est aussi pour faire face à cette politique de culpabilisation de plus en plus agressive, que les CAFards, collectif de chômeurs et précaires, ont réalisé un petit guide pratique pour faire face aux contrôles domiciliaires de la CAF. Dispositif répressif parmi d’autres, le contrôle domiciliaire est exemplaire de ce qui se trame contre nous de l’autre côté du guichet.

Avec ce guide pratique, nous donnons quelques billes à chacun pour se débrouiller là où il se trouve, mais nous faisons surtout un appel à se rencontrer, à partager des informations, des pratiques, des idées. Là où ils voudraient nous enfermer dans la peur et l’isolement, il nous faut inventer de nouvelles formes de lutte et de solidarité.

Je me débrouille, tu te débrouilles, ils nous contrôlent...
Embrouillons-les !

CAFards – Collectif de chômeurs et précaires
Contact : cafardsdemontreuil-at-riseup.net

A télécharger :

● Quelques conseils pour faire face aux contrôles domiciliaires de la CAF
● N’avoue jamais, un document sonore pour faire face aux contrôles domiciliaires de la CAF, réalisé par les CAFards de Montreuil.